LE BANQUET

REVOIR EN IMAGES

La vicomtesse de Thouars a convié les grands du royaume présents à un banquet qui se déroulera sous peu. C’est là pour la vicomtesse de Thouars l’occasion de démontrer sa supériorité et l’occasion de faire preuve de largesse, de générosité. La cuisine y est enjeu de social de respectabilité et un instrument de prestige. Mais la gastronomie n’est pas accessible à tous.

Les repas médiévaux sont tributaires du rythme des saisons. La fin du printemps, l’été et l’automne sont des périodes de grande abondance. Les tables volantes, c’est-à-dire planches sur tréteaux, sont dressées. Le sol est recouvert de fleurs et d’herbes odorantes.

Doivent se trouver sur la table sel, couteaux, cuillères, verres, épices, plats, assiettes et serviettes, balayettes pour ramasser les miettes et les restes, chaises et bancs (qui se trouvent de chaque côté de la table), pain, vin et cruches à eau.

REVOIR EN IMAGES

La vicomtesse de Thouars a convié les grands du royaume présents à un banquet qui se déroulera sous peu. C’est là pour la vicomtesse de Thouars l’occasion de démontrer sa supériorité et l’occasion de faire preuve de largesse, de générosité. La cuisine y est enjeu de social de respectabilité et un instrument de prestige. Mais la gastronomie n’est pas accessible à tous.

Les repas médiévaux sont tributaires du rythme des saisons. La fin du printemps, l’été et l’automne sont des périodes de grande abondance. Les tables volantes, c’est-à-dire planches sur tréteaux, sont dressées. Le sol est recouvert de fleurs et d’herbes odorantes.

 

Doivent se trouver sur la table sel, couteaux, cuillères, verres, épices, plats, assiettes et serviettes, balayettes pour ramasser les miettes et les restes, chaises et bancs (qui se trouvent de chaque côté de la table), pain, vin et cruches à eau.

previous arrow
next arrow
Shadow
Slider
HAUT